Signification du pendu dans un tirage au tarot

Le pendu est l’unique carte de tarot visiblement basée sur un personnage mythologique. Il s’agit d’Odin, le dieu de la mythologie norvégienne qui se pendit du monde durant 9 jours pour obtenir la connaissances des runes nordiques. Dans toutes les personnifications de la recherche de la connaissance, le dieu Odin est le seul qui représente cette quête sans déplacement physique. La véritable quête est intérieure. Cela peut sembler perturbant au premier abord mais uniquement car le pendu est la carte du paradoxe. Les mystères du pendu sont parmi les mythes les plus étranges et pourtant les plus éclairants que le tarot peut nous offrir. Ces mystères ne peuvent être recherchés dans le monde physique mais doivent être recherchés à l’intérieur de son âme.

Le pendu une arcane complexe

Même l’apparence de la carte est paradoxale : son design est simple mais il s’agit de l’une des arcanes les plus complexes. Les leçons qu’elle offre sont faciles à comprendre mais difficiles à accepter quand elles s’appliquent à vous. La réponse la plus adaptée à un problème est généralement la plus simple mais il s’agit rarement de la meilleure. Admettre que l’on a peur dans une situation permet souvent de trouver la force de conquérir sa peur. Si on laisse aller son besoin de contrôler les choses, tout va commencer à fonctionner de la manière que l’on veut. Dans un monde dans lequel il faut sans cesse courir pour conserver son rang, l’arcane du pendu conseille de cesser de lutter pour avancer. Donner ce conseil à un ami nous semble judieux et évident mais l’appliquer pour soi-même devient automatiquement beaucoup plus difficile.
Pourquoi les choses sont-elles ainsi? Dire aux autres de se pendre la tête à l’envers à un arbre est chose aisée, mais personne ne veut se mettre dans cette position lui-même. Le pendu est bien seul dans son inconfortable position mais il voit à quel point la sagesse s’est offerte à lui (c’est la raison pour laquelle il est souvent représenté en train de sourire). Sa position le rend totalement vulnérable mais cette vulnérabilité l’a rendu plus fort. Ce sacrifice consenti de sa propre liberté et puissance physique lui permet d’obtenir en échange une vraie liberté et un grand pouvoir spirituel. En abandonnant son ancienne manière de voir le monde et a la chance d’obtenir une nouvelle façon de percevoir les êtres avec de nouveaux yeux.
Tous les sacrifices ne doivent pas être comme celui-ci bien sûr. A chaque moment de notre vie, nous réalisons des sacrifices. Choisir de partager un repas avec un ami au lieu de manger seul représente de sacrifier sa solitude. Choisir un métier impose le sacrifice de ne pouvoir se consacrer à une autre profession, au moins durant un temps. La seule règle valable dans le cas du sacrifice est qu’il faut abandonner quelque chose que l’on a pour quelque chose que l’on veut, de valeur au moins égale.

Interpréter l'arcane du pendu

En tant que carte du paradoxe, le pendu nous incite à considérer les choses avec un regard innovant. Si votre esprit vous crie de faire quelque chose, la meilleure chose à faire pourrait être de ne rien faire justement. Si quelque chose vous importe de manière émotionnelle mais ne représente plus un but, il peut être intéressant de s’en détacher. Lors d’un tirage où apparaît l’arcane du pendu, cela indique qu’il vut mieux ne pas essayer de forcer les choses. Au lieu de vouloir imposer un changement par la force, mieux vaut se relâcher et laisser aller les choses qui vont se mettre à couler.
Lorsque le pendu sort dans un tirage de tarot, cela signifie que plus de bonheur et de sagesse est à portée de main (mais seulement dans le cas ou la personne est préparée). Pour en bénéficier, il va falloir prendre de la distance et se priver d’une possibilité compromise comme un rêve inatteignable ou un coup de coeur sur une personne qui ne s’intéresse pas à nous. Arriver à se détacher de cette chimère finira par amener une possibilité bien plus réelle et à notre portée. Oublier un amour impossible va permettre à votre coeur de se préparer à être disponible pour une nouvelle personne.